Annuaire de Télésecrétaires

L’idée m’est venue suite à un coup de fil d’un prospect, qui cherchait une télésecrétaire dans la région d’Annecy. Ce prospect m’a répondu que via une recherche sur Google, il lui semblait que j’étais la plus « proche » géographiquement d’Annecy…
J’ai réfléchi pour lui conseiller une personne localement, ( car ce prospect monte sa boutique, il a besoin d’un contact physique régulier avec la personne notamment pour les échanges de documents), et j’ai pensé à Isabelle Gauzin qui est sur Aix-les-Bains.

J’ai regretté de ne pas avoir une base de données qui puisse me renseigner très vite pour répondre au prospect. J’ai regardé ce qui existe comme annuaire spécifique de télésecrétaires, et là, ce n’est pas très florissant. Ce qui existe n’est souvent pas abouti, ou pas actualisé…Le seul qui soit clair à consulter et qui est bien placé sur notre ami Google ne permet pas de mettre une fiche personnalisée, juste un nom avec le lien vers votre site, une description sommaire…les fiches sont toutes de la même couleur, vraiment pas attrayantes…

L’idée bien sûr serait de faire un annuaire avec les coordonnées de télésecrétaires compétent(e)s, dont on puisse garantir la fiabilité, pas de lister tout le monde sans sélection…Il faudrait que les personnes s’engagent par une « charte » à respecter certains critères, sans quoi elles ne pourront figurer sur cet annuaire.

L’annuaire serait mis à jour régulièrement, chaque personne « acceptée » devrait elle-même entrer quelques infos, son logo etc…bien faire figurer sa ou ses spécialités. Le soin apporté au référencement de cet annuaire permettrait du coup à chaque personne inscrite de bénéficier de ce référencement. Intéressant aussi pour les professionnelles qui n’ont pas de site ( bon c’est vrai qu’il y en a peu) d’être visibles sur le net.

Je réfléchis donc à ce projet, toutes vos observations, vos remarques sont les bienvenues, et m’aideront à construire ce projet.

Publicités

Des talents d’écriture

Je voudrais ici vous faire découvrir les talents d’une jeune femme rencontrée sur les réseaux, sur Facebook exactement. Une personne qui a une façon bien à elle de raconter notre quotidien, en transformant ce quotidien en « aventure » 🙂

Les commentaires qu’elle fait sur les posts sont à chaque fois de mini romans, bref « elle parle comme un livre » 🙂 Je suis tombée par hasard ( mais est-ce bien le fait du hasard…) sur l’annonce d’un concours, et bien entendu je lui en ai fait part.

Elle s’est inscrite, et a publié une nouvelle sur « Ecrire au Féminin« . Je vous livre le début de cette nouvelle, et je vous invite à continuer votre lecture ici….Cinquième étage, une rencontre bien étrange…

« Cinquième étage » annonçait une voix féminine robotisée. Les portes de l’ascenseur s’ouvrirent sur un long couloir qui emmenait Emma à son bureau. Que voulez-vous ! C’est l’ère de la technologie moderne où les ascenseurs parlent au détriment des humains qui vous entourent… Emma soupira à l’idée de prendre en charge tous les dossiers journaliers. Mais la tâche ne l’effrayait pas ! Bien au contraire, sa vie professionnelle lui tenait à cœur. Secrétaire de direction, elle secondait à merveille son chef d’agence. Elle l’appréciait beaucoup. C’était un homme imposant, mais juste et équilibré. Encore quelques pas et elle passerait la porte d’entrée de l’agence. Elle avait apporté les croissants du mardi matin pour toute l’équipe. Emma nourrissait une forte tendance à materner tout son petit monde. Elle réconfortait les cœurs brisés au moment des pauses-café. Elle écoutait avec bienveillance les conflits familiaux, les problèmes personnels et les moments de pur bonheur de ses collègues. Elle aimait porter attention aux autres, sans jamais les juger. Elle parlait peu, mais ses conseils étaient souvent sollicités. Bref, tous s’accordaient à dire qu’elle était une femme de valeur.

Si cette nouvelle obtient suffisamment de plumes :

Voici ce que l’auteur peut espérer ensuite :

Vous aimez écrire ? Vous rêvez d’être lu ? Alors participez au Prix E-crire aufeminin, parrainé par Tatiana de Rosnay !
Le principe ? Vous écrivez, elles vous lisent et vous élisent !
Comment participer ? Suivez les étapes ci-dessous et filez ici pour en savoir (encore) plus :
Ecrivez une nouvelle, un court roman ou même un feuilleton de 10 000 signes environ (espaces compris)
– Envoyez-le nous par mail avant le 10 août 2011
– Votre récit sera mis en ligne sur le site aufeminin.com
– Les lectrices ont jusqu’au 20 août pour voter pour leurs 15 textes préférés
– Un jury parrainé par Tatiana de Rosnay décernera un prix aux 3 meilleurs textes, le 2 septembre prochain

– Les trois gagnants recevront plusieurs cadeaux, dont un contrat d’édition chez SmartNovel, avec publication du texte sur smartnovel.com, iBooks store et relay.fr, un abonnement à Muze, deux séances de coaching éditorial, un iPad, un stylo Dupont, des entrées VIP pour le Salon du Livre 2012… Le lauréat verra également sa nouvelle publiée dans la revue Muze.

Merci donc pour ce coup de pouce que vous m’aiderez à donner à cette jeune femme !

Orientations de TSV

Je voudrais vous faire part des projets de TSV, et de mes objectifs pour les mois qui viennent.

Certain(e)s le savent, je suis mobilisée par la retranscription audio à 95% dans mon activité. Il se trouve que j’ai la chance de travailler avec une “grande” école de commerce, chez qui je suis référencée comme fournisseur. À ce titre j’ai donc des lots de retranscription régulièrement, par vagues successives… J’ai réalisé pour ce client un peu plus de 20 000€ de CA en depuis 2 ans.

Mes projets en 4 points :

1 Depuis quelque temps déjà, je souhaite développer une prestation de coaching pour les télésecrétaires, prestation sur laquelle j’ai peu communiqué, faute de temps pour la réaliser. C’est vraiment un axe que je veux privilégier dans l’ensemble de mon activité.

2 Dans le même esprit, je prévois de réaliser des petites vidéos pour vous guider sur “comment faire ma page facebook” et maintenant d’actualité “ comment créer mon profil sur Google +” ou encore, “comment créer et surtout découvrir Twitter”.

3 Parallèlement à ces vidéos, conquérir de nouveaux clients pour leur créer un compte sur les réseaux actuels, éventuellement leur proposer d’animer leurs pages et comptes ( grâce à la veille et à la publication d’infos en rapport avec leur job).

4 Enfin, mettre “enfin” en place des rencontres physiques entre télésecrétaires, rencontres régionales, permettant de mieux se connaître, nouer éventuellement des partenariats etc…

Mais pour tout cela, je manque …de temps et de disponibilité !

Je réfléchis donc actuellement à monter une petite équipe de retranscriptrices, à qui je confierai les missions de retranscriptions. Je resterai l’interlocutrice du client, je contrôlerai les retranscriptions pour vérifier qu’elles soient conformes au souhait du client.

J’ai prévu de rencontrer une amie comptable pour discuter de la forme de ce partenariat, au point de vue légal et fiscal. Je suis prête à faire un changement de statut si nécessaire. Le but étant d’établir un “contrat” avec mes partenaires stipulant les conditions tarifaires notamment, l’engagement à une parfaite confidentialité et celui de ne pas essayer de traiter en direct avec le client.

Je pense plus à prévoir un pourcentage sur le CA réalisé qu’au système “ je facture le client, et la sous traitante me facture etc…” il faut simplifier au maximum tout en gardant une parfaite sécurité autant pour les partenaires que pour le client et moi.

Le fait de pouvoir compter sur une équipe au top, me permettra de prospecter d’autres écoles de commerce françaises, aidée par la référence de mon client actuel que je pourrai mettre en avant.

Et le temps dégagé grâce à cette équipe me donnera la possibilité de développer ensuite les 4 points cités plus haut !

Voilà, vous l’aurez compris, je vais donc proposer dans un premier temps de tester celles qui le souhaitent sur la retranscription de fichiers audios. Celles et ceux que je retiendrai seront contactés ensuite lorsque j’aurais défini avec la comptable les conditions de ce partenariat.

Voici donc un lien vers un fichier audio test : http://dl.free.fr/m6utr38gw

    Le corrigé du test est disponible ici : http://www.grasset.fr/chapitres/ch_maalouf4.htm

Quelques jours après la publication de cet article, j’ai pu corriger de nombreux tests, et j’ai constitué une petite équipe pour la suite de mes projets !

Chasse aux liens : merci à 3615pub.com

http://www.3615pub.com/profession-telesecretaire-passion-reseaux-sociaux/

Voilà ce que propose Adrien :

Les règles

Posté le 19 05 11 par Adrien DELGADO

 « En me proposant un communiqué de presse vous allez bénéficier de plusieurs choses :

– Vous gagnez un certain nombre de liens dans chaque résumé selon un barème.

> 100 mots = 2 liens

100 à 200 mots = 3 liens

> 200 mots = 4 liens

– Un lien supplémentaire dans la box auteur en dessous de l’article si vous pensez à remplir votre profil utilisateur wordpress.

– De ne pas mettre le moindre lien retour, vous êtes seul à bénéficier des liens, il n’y a pas d’échange réciproque entre votre site et celui-ci, vos liens auront donc encore plus de poids.

– La possibilité de commenter votre article mais également ceux des autres afin de gagner un lien supplémentaire, attention les pseudo du style « voiture » « référencement » etc sont interdits, mais un plugin permet de bénéficier de l’ancre de votre choix en utilisant par exemple « prénom @ voiture ». »

Si vous voulez participer c’est ici : http://www.3615pub.com

Je recommande une page Facebook « Pour un Partage écho logique »

Je vais sortir un peu de la « ligne éditoriale » de ce blog pour vous parler d’une page Facebook animée par une jeune femme, Aurélie Gonin, qui trouve peu à peu sa voie dans la communication et le partage autour de l’écologie, et des thèmes environnementaux . Sa page est intitulée  » Pour un partage écho logique » astucieux jeu de mots 🙂

Je vous invite à rejoindre cette page sur Facebook, voici une capture d’écran ci-dessous.

Ebook : Les meilleurs conseils de Télésecrétaires

Alexandra Briche a réuni dans un ebook les témoignages de télésecrétaires, mettant ainsi en évidence les compétences requises pour exercer la profession de « télésecrétaire ».

Voici les principaux points qui se dégagent de cet ouvrage participatif .

  • Pourquoi le télésecrétariat, d’abord le souhait d’être chef d’entreprise ? Ou une vraie passion pour le secrétariat ?

C’est souvent à la suite d’une fin de contrat, d’un licenciement, d’une fin de congé parental, ou encore pour rebondir après une période de recherche d’emploi sans succès qu’elles se sont lancées à leur compte en tant que télésecrétaires.

Certaines ont exercé pendant plusieurs années la profession de secrétaire, secrétaire de direction en tant que salariées et elles souhaitent se mettre à leur compte dans le rôle du chef d’entreprise.

L’une d’elles parle « d’un rêve d’enfant que de me retrouver un jour responsable de mon entreprise ».

Lassées de la perte de temps dans les transports, désireuses de pouvoir mieux gérer vie familiale et vie professionnelle ou encore pour éviter d’avoir à subir l’ambiance pénible  d’un bureau, elles optent pour l’indépendance.

  • Comment ?  Quelles sont les compétences indispensables pour exercer le télésecrétariat ? Quels conseils donnent ces télésecrétaires ?

À la question « votre ou vos conseils pour pratiquer ce métier de télé secrétaire » : je qualifierais plutôt ces « conseils » comme des compétences nécessaires pour exercer la profession de télésecrétaire. Les compétences ou qualités que la plupart d’entre elles revendiquent ou conseillent sont :

  1. avoir le sens commercial
  2. rigueur
  3. organisation, autonomie et polyvalence
  4. discipline
  5. réactivité sourire, efficacité, communication

On peut donc constater que la nécessité d’avoir certaines compétences commerciales est bien perçue par les télésecrétaires. Lors de précédents sondages, cette compétence apparaissait de façon beaucoup moins évidente, ce sont plutôt les compétences techniques, la confidentialité qui apparaissaient comme des prérequis.

Confrontées au « terrain », les télésecrétaires ont de plus en plus conscience que leur savoir-faire en bureautique ou en gestion administrative ne peut suffire pour développer leur clientèle.

  • Demain ? Quels sont vos objectifs ?

La plupart ont l’ambition de développer leur portefeuille de clients réguliers, d’autres espèrent connaître une croissance qui leur permettra d’embaucher du personnel. Certaines pensent proposer davantage de prestations en élargissant leur offre de services ( animation d’un atelier de lecture et d’écriture, création d’une sarl de télésecrétaires indépendantes, proposer la traduction français-chinois etc).

Enfin, on ressent bien au travers de ces témoignages, une forte motivation pour leur métier, le désir de bien faire, de mieux faire demain ce qu’elles font déjà très bien aujourd’hui ! Même si certaines sont parvenues à exercer ce métier après avoir emprunté des chemins variés, toutes sont animées d’une même passion !

Cet e-book montre bien que les télésecrétaires cultivent de plus en plus un esprit «réseau », qu’elles n’hésitent pas à partager leur savoir-faire pour accueillir les nouvelles télésecrétaires.

Cet esprit « d’équipe » permettra sans doute de développer le télésecrétariat en France auprès des TPE et des PME encore hésitantes à recourir à cette forme de travail ?

Merci à Alexandra Briche pour cet ebook que  pouvez télécharger sur son blog. http://www.blog.ab-office.com/


 

Contre le Plagiat de sites

Je cite les premières lignes du site de Duplicate-Leaks, attention ces propos très offensifs sont à relativiser, leur démarche est louable, même si elle doit être encore améliorée,-)

« Duplicateleaks a pour mission de ruiner le référencement et la réputation des plagiaires.
Sans pitié, incorruptibles, butés comme des gnous nous défendons l’original avant tout.

DuplicateLeaks est détenu par des intégristes illuminés qui ont décidé de défendre les victimes de plagiat sur le web. Comme le législateur, nous considérons les plagiaires comme des voleurs.

Nous utilisons des méthodes de guérilleros sans foi ni loi.
Nous utilisons la force Google pour la retourner contre les plagiaires en ruinant leur réputation.
Nous jouerons aussi du DC en utilisant l’incompétence de Google contre les copieurs. »

Nous avons tous connu au moins une fois le désagrément (je suis modérée) de tomber sur un site qui ressemble à s’y méprendre au nôtre : le design, le slogan, parfois les deux réunis!

Dans un premier temps je conseille vraiment de prendre contact avec la personne, on arrive généralement à trouver un terrain d’entente, la personne est souvent surprise d’avoir été prise la main dans le sac, et se trouve bien mal à l’aise … Mais parfois les choses ne sont pas aussi idylliques et hélas il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour que celle-ci consente enfin à supprimer le contenu dupliqué.

Et on a toujours l’angoisse de voir notre site rétrogradé par notre ami Google, pénalisé par ce contenu dupliqué, sans que nous en soyons pourtant à l’origine.

http://www.duplicate-leaks.com/