Retranscription audio : comment utiliser un logiciel de reconnaissance vocale

J’utilise un logiciel de reconnaissance vocale depuis quelque temps, vu le volume de fichiers que je dois retranscrire…

Il s’agit de  » Dragon Dictate » version pour mac, en français. Les performances de ce logiciel sont bluffantes ! Il reconnait automatiquement des noms propres comme  » Otto de Habsbourg »…car ce sont des vocables qui sont déjà enregistrés dans le vocabulaire du logiciel. Il m’est arrivé par contre que Dragon note  » matez les vendeuses et moi » au lieu de « ma télévendeuse et moi » :-)) En fait  c’est parce que je n’ai pas énoncé ma phrase comme il faut, j’aurais dû marquer un temps de pause entre « ma » et « télévendeuse » …et là j’ai prononcé « maté » « lévendeuse »…

Il est très important de prononcer différemment lorsque vous dictez à ce logiciel. Bien prononcer, bien articuler, marquer les pauses qui donnent un sens à la phrase, bien détacher les syllabes. Excellent exercice de lecture !

On peut également entrer les mots que l’on utilise, des noms propres par exemple, ou bien des termes techniques spécifiques. Il suffit d’aller dans « outils » éditeur de vocabulaire » de cliquer sur « + » et d’entrer ces mots. Sans même lire ces mots, le simple fait de les avoir déjà prononcés dans votre lecture et de les avoir enregistrés dans le vocabulaire suffit pour que le logiciel « écrive » ces mots correctement.

Ne croyez pas que le logiciel va transformer l’art de la retranscription en un exercice facile, il faut bien sûr répéter à haute et intelligible voix ce qu’on entend dans le casque, le fait de ne pas avoir à saisir au clavier enlève de la fatigue, et avec un peu d’entrainement, vous gagnerez du temps pour retranscrire. Je suis parvenue récemment à retranscrire 1h de fichier son en moins de 3h, alors que sans logiciel et avant d’être « entrainée » j’ai mis jusqu’à 6h !

Selon les consignes de mise en page je vous conseille également de paramétrer votre feuille de style sur word, d’enregistrer votre style comme « retranscription ».

Enfin, j’ai l’habitude de faire ma correction de fichier après chaque séance de retranscription : je retranscris 30 minutes de fichier son, et ensuite je vérifie ma mise en page, les coquilles éventuelles;-), et je valide ensuite la portion revue et corrigée avant d’attaquer la suite. C’est beaucoup moins fastidieux que d’attendre d’avoir fini la totalité du fichier et de tout relire et vérifier; un avantage supplémentaire c’est que vous avez encore en tête le texte, il est donc plus facile de corriger les erreurs faites par le logiciel.

http://www.macworld.fr/article/mac/test-dragon-dictate-mac/510647/

5 réflexions sur “Retranscription audio : comment utiliser un logiciel de reconnaissance vocale

  1. Pingback: Retranscription audio | Vesta office

  2. bonjour, je suis très intéressée par ton article car je ne m’en sors plus avec mes retranscriptions. Je mets 5 h pour retranscrire 1 h de dictée (mon employeur – je suis en télétravail salarié – trouve trop long et me demande de m’intéresser à ce genre d’outil. Il me certifie que je peux lui faire directement lire la dictée de son clerc, je lui ai dit que non, que je devais nécessairement rédicter le fichier initial. Penses tu que le Dragon Naturally soit intéressant ? je suis sur PC Vista. Est-ce vraiment un gain de temps au final ? merci bcp pour ton aide !

    J'aime

    • Bonsoir Jacqueline, tout d’abord pense à me contacter plutôt sur le blog qui a remplacé celui ci , sur http://telesecretaireweb.com, car je viens rarement consulter les messages et commentaires ici…
      5 h pour retranscrire une heure de dictée, eh bien ce n’est pas long ! avec le logiciel de reconnaissance vocale, je mets 4h bien que je sois habituée aux retranscriptions et au logiciel ! il n’y a pas de miracle. Par contre c’est tout de même moins fatigant que de devoir tout saisir, le côté moins drôle c’est qu’il faut tout de même reprendre et corriger le texte parfois. Un logiciel de reconnaissance vocale est paramétré pour « une personne » et donc « une voix », il n’existe pas à ma connaissance de logiciel capable de reconnaitre plusieurs voix…d’où effectivement la nécessité de tout redicter ! J’écoute dans le casque l’enregistrement, et je répète à mon logiciel pour qu’il saisisse le texte.
      Si ton employeur essaie juste quelques minutes de retranscrire, il va comprendre que s’il suffisait de taper à la vitesse turbo ce qu’on entend, ce serait donc juste une question d’entraînement…hélas, je crois que l’on prononce quatre fois plus de mots à la minute qu’on ne peut en saisir…
      Enfin, je suis sur mac, mais il existe des versions de Dragon Naturally pour PC sous vista et autres. Bon courage Jacqueline j’espère avoir pu t’aider ?
      Valérie

      J'aime

  3. Merci Valérie pour ces informations.
    Je m’interrogeais justement quant à l’utilité et la fiabilité de ce genre de logiciels et tu apportes toutes les réponses à mes questions !
    Bonne journée
    Muriel

    J'aime

    • Oui Muriel, de remarquables améliorations ont été apportées peu à peu. J’avais utilisé la version dragon pour PC il y a un peu plus de deux ans, puis mac speech dictate pour mac, et enfin j’ai maintenant acquis dragon pour mac, la dernière version. Cette version peut en plus être utilisée sur plusieurs postes, je l’ai donc installée sur mes deux macs. Il faut bien paramétrer l’outil au départ, mais ça vaut vraiment l’investissement ( environ 160€) qui est très vite rentabilisé si on fait beaucoup et régulièrement des retranscriptions.
      Valérie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s