Se distinguer en valorisant son expertise


Chaque semaine de nouvelles télésecrétaires se lancent dans l’aventure. Certaines s’interrogent sur le meilleur moyen de prospecter et de se faire connaître. Création d’un site, création d’un blog, inscription sur les réseaux sociaux, distribution de flyers et de prospectus, envoi de mailings, inscriptions sur des annuaires professionnels, etc. les outils à notre disposition ne manquent pas.

 Lorsqu’on regarde les prestations proposées la plupart du temps, on retrouve régulièrement le panel de services « classiques » sur les différents sites de télésecrétaires.

Comment se distinguer, comment faire pour que le client retienne après sa visite sur votre site, votre valeur ajoutée ?

C’est grâce à un travail en amont que vous aurez effectué, en cherchant et en analysant quelle compétence particulière vous caractérise.

Chacune a un domaine privilégié : ça peut être une aptitude particulière pour l’écriture, la rédaction d’articles, ou bien la connaissance acquise via l’expérience des métiers du bâtiment ou encore le goût pour les contacts téléphoniques…

Peu importe la nature de cette « compétence particulière ». Ce qui compte c’est de valoriser, de mettre en avant ce plus !

Le hasard a voulu que je sois constamment consultée pour effectuer des retranscriptions audios, et cela, depuis le début de mon activité. Je proposais pourtant sur mon site les prestations « habituelles » de secrétariat, mais les clients s’adressent à moi presque exclusivement pour des missions de retranscription. Ainsi, j’ai pu acquérir une maîtrise dans ce domaine, maîtrisant la prestation , mais aussi les différents outils disponibles (fonctions avancées sous Word, logiciel pour modifier le format d’un fichier audio etc.). Aujourd’hui je n’hésite pas à revendiquer cette expertise et à apporter des conseils à mes collègues.

Une télésecrétaire annonçait récemment qu’au travers d’une mission de télé prospection, elle avait découvert que ce domaine lui plaisait particulièrement et qu’elle se révélait douée pour cette activité. Je n’hésiterai donc pas à lui communiquer les offres  de télé prospection que je peux découvrir ! Ainsi, cette personne a retenu mon attention en exprimant son « penchant », je lui conseillerais de mettre en avant sur son site et sur les réseaux, cet atout qui la distingue.

Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de savoir détecter quel est notre compétence « phare ».

Je connais plusieurs télésecrétaires pour qui cette évolution s’est faite peu à peu, en leur révélant quel était leur domaine privilégié. Certaines sont devenues graphistes à part entière, une autre illustratrice de bandes dessinées, une autre encore formatrice etc.

En ce qui me concerne, je me rends compte qu’à côté de la maîtrise de la retranscription audio, les compétences que je souhaite développer sont le coaching de télésecrétaires, pour les conseiller, les mettre en relation avec des partenaires ciblés, les aider à construire leur identité sur les réseaux sociaux. Découvrir de nouveaux outils, les tester et faire part de mon retour, partager donc, aider une personne à être plus « visible » sur les réseaux, la faire connaître, mettre en relation clients et prestataires, c’est là que je me sens vraiment «  à ma place ».

Je vous encourage vraiment à  dire ce que vous aimez faire, ne pas hésiter à vous mettre en avant, développer cette expertise et le faire savoir. Il ne s’agit pas de se « vanter » mais d’informer vos collègues ou clients de la  compétence qui vous caractérise, le domaine d’activité où vous donnerez le meilleur de vous-même !

Publicités

19 réflexions sur “Se distinguer en valorisant son expertise

  1. Tu as encore touché un point sensible… pour être la petite étoile qui brille c’est pas simple, je pense qu’il faut déjà bien se connaitre.
    Personnellement je sais pourquoi je travaille en libérale et donc je mets en avant ma polyvalence et comme j’ai beaucoup bougé et que je ne supporte pas de rester travailler au même endroit et bien je mise aussi sur ma mobilité et ma faculté d’adaptation.
    Bon ça ne fait pas de moi quelqu’un d’exceptionnel donc le but principal de mon activité, ce que je souhaite développer, étant une synthèse de tout ça sachant que j’ai longtemps géré un point information jeunesse (bureautique, internet) et j’ai aussi un bon relationnel, grâce à mon passé dans le domaine de la vente, donc je propose en quelque sorte du coaching.
    C’est venu d’une demande d’un prospect avec qui j’ai eu un échange sympa il m’a demandé de coacher sa secrétaire pour la faire monter en puissance… c’est sympa à réaliser et c’est très enrichissant, pour moi c’est un échange, un lien se créé.

    Catherine
    ADMIN18

    J'aime

    • Oui Catherine c’est tout à fait ça, il faut bien se connaître, et connaître nos atouts et nos faiblesses, c’est donc plus facile quand on a 48 ans comme moi:-) à 25 ans je n’aurais certainement pas suivi ce parcours, car je manquais (entre autres) de confiance en moi !
      Valérie

      J'aime

  2. Bonjour Valérie,
    Merci pour ton article intéressant et peu abordé.
    Je partage ton avis à savoir qu’il faut sans hésiter valoriser son expertise et la mettre en avant.
    Encore faut-il avoir une compétence spécifique ? Dès lors que l’on évoque une expertise, elle doit être bien évaluée, réelle et « vendue ».

    Autrement dit, cela peut être un atout effectivement mais pas forcément. On peut être très « intéressant » pour un client justement parce que nous ne sommes pas spécialistes : voilà où je voulais en venir.

    Je voulais ici te faire part de mon point de vue tirée de mon expérience.
    Avec les quelques 30 ans d’exercice que j’ai derrière moi, très honnêtement, je ne pense pas avoir acquis une expertise spécifique. Par contre j’ai pu au fil de mes fonctions appréhender beaucoup d’aspects de la fonction d’assistante ou de secrétaire. Le mot importe peu. Seul le métier compte. En ce qui me concerne, mes atouts sont ma polyvalence et mon expérience. Mon parcours a été assez varié tant géographiquement que professionnellement et cela m’a permis de développer mon sens de l’adaptation. Cela n’est pas une expertise en soi et me paraît difficilement « vendable » en tant que tel. Par contre c’est un atout indéniable.

    J’ai également par nature le goût des autres, et cela aussi me paraît difficilement « vendable » sur un site. Savoir écouter attentivement, s’exprimer correctement tant par téléphone que de visu, avoir une certaine culture générale, savoir écrire et rédiger sont autant de compétences importantes mais qui pour moi ne sont pas des domaines d’expertise à proprement parler.

    Pour résumer, et pour finir, je dirai que oui l’expertise est importante pour certains ou certaines d’entre nous et que la polyvalence est aussi un atout indéniable. Tout dépend de la manière dont on veut exercer notre métier de télésecrétaire et du but que l’on souhaite atteindre : développer encore plus son expertise ou à l’inverse développer tous les aspects du métier.
    A très bientôt
    Véronique

    J'aime

  3. Bonjour Valérie,

    Très bon article (comme d’hab’) avec une très bonne analyse de ce qu’est la compétence.Il est important de ne pas suivre le troupeau mais au contraire de se spécialiser en fonction de ce que l’on aime.Généralement on réussi toujours ce que l’on apprécie, la notion de plaisir est primordiale dans toute action.

    J'aime

  4. Bonjour,

    Oui, très intéressant, et ça fait réfléchir.
    Il est en effet conseillé en e-commerce de créer des sites sur une thématique précise, et de multiplier les sites si on a des produits d’autres thématiques.
    Pour nos activités, c’est peut être ce que l’on devrait faire, à la fois pour capter plus facilement les clients, mais aussi pour un meilleur référencement.
    Pour ma part, à la création, je ne voulais pas entendre parler de permanence téléphonique, alors que c’est devenu ma principale activité et que je m’éclate totalement avec! Comme quoi…..

    Véro

    J'aime

  5. Bonjour,
    récemment inscrite en tant que télésecrétaire, ce n’est effectivement pas évident de « sortir du lot ». Bien souvent, on propose une panel très large de prestations ne sachant pas laquelle va attirer le plus…certainement une erreur ! lol
    Cordialement
    Sophie

    J'aime

  6. Bonjour Valérie,
    Je n’aurai pas pensé à cela et merci pour tout article.
    Il est vrai que la rédaction d’articles ou la mise en page de documents avec insertion de photos ou d’images me plait bien. Je vais peut-être mettre cela en valeur et toujours l’assistance comptable sur site.
    Ce serait une idée.

    J'aime

    • Oui Marie-Violette et comme le dit Virginie, parfois il nous faut un peu de temps pour trouver notre « domaine », ce n’est pas toujours simple. Le hasard d’une prestation pour un client peut nous révéler des choses intéressantes sur nous :-)))

      J'aime

  7. Bonjour Valérie,

    Il est vrai qu’il est important de se distinguer. Mais il n’est pas évident de trouver sa spécificité. Quand je suis entrée en couveuse d’entreprise, on m’a posé la question: mais comment allez-vous vous différencier? Très bonne question. Je n’en avais pas la moindre idée…
    Je suis convaincue que cette spécialité se démarque en pratiquant, comme pour toi. J’ai reçu des demandes de prestations auxquelles je ne m’attendais pas, que je n’avais pas prévu dans ma grille tarifaire. Des petits challenges qui m’ont permis de découvrir et d’apprendre chaque jour. Petit à petit, je me découvre des points forts que j’ignorais, des prestations que je me fais un plaisir de réaliser….

    J'aime

    • Oui Virginie c’est souvent au fil du temps que l’on découvre nos domaines de prédilection en effet ! On est parfois surprises de réaliser qu’une prestation à laquelle on ne pensait pas se révèle être un domaine où on s’éclate ! :-))

      J'aime

  8. Bonjour Valérie,

    Très bon article ! Je suis actuellement en train de mettre en avant mes compétences en graphisme et créations de site internet sur mon site en créant une page « réalisations » pour pouvoir ensuite les montrer en référence. Il est vrai que je me suis découverte cette « passion » car avec un BTS assistant de gestion je n’étais pas destinée à cette voie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s